Campingcar Besinov UBS AG THE WORLD WIDE OFFSHORE SCANDAL
WELCOME IN MY POTAL

Campingcar Besinov UBS AG THE WORLD WIDE OFFSHORE SCANDAL

THE SWISS CRIMES BEHIND THE NEUTRAL FACADE & THE CRIMES WITH THE GLOBAL RESOURCES
 
RegisterEventsSearchPublicationsPICS & CONTACTCalendarHomeLog inFAQGallery

Share
 

 Pierre Castel Page 2

Go down 
AuthorMessage
Admin
Admin
Admin
Admin

Female
Number of posts : 6218
Birthday : 1952-04-20
Age : 67
Reputation : 0
Points : 21061
Registration date : 2007-04-25

Pierre Castel  Page 2 Empty
PostSubject: Pierre Castel Page 2   Pierre Castel  Page 2 I_icon_minitimeSat Jan 19, 2019 5:35 pm

L’accord avec SABMiller
Aujourd’hui, l’entreprise de Pierre Castel – que l’aristocratie vinicole bordelaise a, dit-on, longtemps snobé – est numéro un français et numéro quatre mondial du vin avec un chiffre d’affaires de 1,1 milliard d’euros en 2014 (elle ne communique pas son résultat net). Sur le continent, le groupe bénéficie de monopoles écrasants dans les pays francophones, qu’il défend solidement grâce à un pacte de non-agression avec SABMiller, leader dans les pays anglophones. Le brasseur d’origine sud-africaine est parvenu à convaincre Pierre Castel de faire alliance avec lui (quand Heineken avait échoué quelques années plus tôt). L’accord, signé en 2001, attribue 20 % de BGI au sud-africain et en retour, 38 % des activités de SABMiller sur le continent (hors Afrique du Sud) au français, qui obtient également 50 % de sa filiale nigériane. « C’est la pesée qui a été faite à l’époque », savoure le vieil homme, qui ne parle pas un mot d’anglais.

Depuis mi-octobre, Castel se retrouve au cœur d’une des plus grosses fusions de l’Histoire : SABMiller est sur le point d’être englouti par AB Inbev pour 112 milliards de dollars (environ 105 milliards d’euros). Et pour arriver à ses fins, le numéro un mondial n’aura d’autre choix que de s’entendre avec lui. Pour l’instant, le géant belgo-brésilien est resté muet sur ses intentions. « J’attends qu’AB Inbev me contacte, qu’il me fasse une proposition, tance, presque désinvolte, Pierre Castel. Nous ne sommes pas mariés, mais s’il souhaite continuer selon les mêmes termes, cela me convient. » AB Inbev devrait selon toute vraisemblance s’appuyer sur ce partenaire stratégique, reconnu pour sa connaissance de l’Afrique et dont nombre d’entreprises jalousent les résultats insolents. Sur ces derniers, l’entreprise française reste très discrète, mais SABMiller, coté à Londres et à Johannesburg, est plus transparent.

L’ENSEMBLE DES BOISSONS AFRICAINES DE CASTEL ONT GÉNÉRÉ 6 MILLIARDS DE DOLLARS DE REVENUS.
[size=22]Selon son rapport annuel, l’ensemble des boissons africaines de Castel ont généré 6 milliards de dollars (5,529 milliards d’euros) de revenus et pas moins de 815 millions de dollars de profits pour l’exercice 2014-2015. Des recettes tirées par l’Angola (qui représente un quart de ses activités), mais aussi par la Côte d’Ivoire, l’Éthiopie, le Cameroun et la Tunisie. Si elle devait être vendue aujourd’hui, la valeur de BGI atteindrait selon nos calculs environ 20 milliards de dollars. Un chiffre déjà bien supérieur aux 9,8 milliards de dollars de richesse personnelle que le classement Forbes attribue à Pierre Castel (et à sa famille).

Pierre Castel, un homme discret
Pourtant, la sixième fortune française, selon le magazine américain (qui place Vincent Bolloré en douzième position), est un inconnu du grand public. Depuis les maquis d’Abidjan – où sa Bock et sa Flag coulent à flots – jusqu’aux rayons de ses 450 magasins, rares sont les consommateurs qui connaissent son nom. Rien de fortuit. Pierre Castel vénère tout autant le travail que l’anonymat. Sur le fronton du siège parisien de BGI, le nom du groupe n’est pas mentionné. Bien que situé sur la chic avenue George-V, l’immeuble est sans faste, tout comme le bureau du patriarche, décoré de noir et agrémenté de rares touches personnelles – des « babioles et cadeaux » qu’il n’ose pas jeter. « C’est un homme extrêmement discret, qui n’a pas de Rolex, pas de chauffeur, une seule voiture, et qui boit des vins abordables, les siens, s’extasie son ancien avocat Jean-Paul Lanfranchi. Pierre n’aime pas le fric, c’est un bâtisseur. » « Ce n’est pas quelqu’un qui plane à la hauteur des énarques et qui ne sait pas redescendre, ajoute un patron français. C’est un agriculteur, un homme de terrain. »
Back to top Go down
View user profile http://www.campingcarbesinov.com
 
Pierre Castel Page 2
Back to top 
Page 1 of 1

Permissions in this forum:You cannot reply to topics in this forum
Campingcar Besinov UBS AG THE WORLD WIDE OFFSHORE SCANDAL :: CAPE 3 Services Sàrl-
Jump to: